Agenda

Nov
29
mer
FaŸas @ Le Monfort
Nov 29 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Nov
30
jeu
Poussière(s) @ Le Monfort
Nov 30 @ 10 h 00 min – 11 h 00 min
Poussière(s) @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte : Caroline Stella
Mise en scène : Nelson-Rafaell Madel
Avec : Damien Dutrait, Paul Nguyen, Caroline Stella

La jeune Poussière, à l’image de l’indépendante Rebelle de Walt Disney, veut voler de ses propres ailes. Mais c’est bien compliqué, quand on n’a pas d’ailes… Et quel est le prix à payer pour cette liberté tant espérée ? Avec Poussière(s), le collectif La Palmera revisite le genre très codifié du conte, ses archétypes et ses grands thèmes. Pour cette jeune fille, c’est le temps des choix et des séparations, de la désobéissance salvatrice, de la découverte et de la construction de soi. A l’étroit dans le moulin familial, elle veut échapper à l’autorité paternelle – et à un mariage arrangé. Et pour cela, elle a besoin de son ami Simon, le jeune apprenti meunier…

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

FaŸas @ Le Monfort
Nov 30 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Déc
1
ven
FaŸas @ Le Monfort
Déc 1 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Déc
2
sam
Poussière(s) @ Le Monfort
Déc 2 @ 18 h 30 min – 19 h 30 min
Poussière(s) @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte : Caroline Stella
Mise en scène : Nelson-Rafaell Madel
Avec : Damien Dutrait, Paul Nguyen, Caroline Stella

La jeune Poussière, à l’image de l’indépendante Rebelle de Walt Disney, veut voler de ses propres ailes. Mais c’est bien compliqué, quand on n’a pas d’ailes… Et quel est le prix à payer pour cette liberté tant espérée ? Avec Poussière(s), le collectif La Palmera revisite le genre très codifié du conte, ses archétypes et ses grands thèmes. Pour cette jeune fille, c’est le temps des choix et des séparations, de la désobéissance salvatrice, de la découverte et de la construction de soi. A l’étroit dans le moulin familial, elle veut échapper à l’autorité paternelle – et à un mariage arrangé. Et pour cela, elle a besoin de son ami Simon, le jeune apprenti meunier…

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

FaŸas @ Le Monfort
Déc 2 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Déc
3
dim
Poussière(s) @ Le Monfort
Déc 3 @ 15 h 00 min – 16 h 00 min
Poussière(s) @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte : Caroline Stella
Mise en scène : Nelson-Rafaell Madel
Avec : Damien Dutrait, Paul Nguyen, Caroline Stella

La jeune Poussière, à l’image de l’indépendante Rebelle de Walt Disney, veut voler de ses propres ailes. Mais c’est bien compliqué, quand on n’a pas d’ailes… Et quel est le prix à payer pour cette liberté tant espérée ? Avec Poussière(s), le collectif La Palmera revisite le genre très codifié du conte, ses archétypes et ses grands thèmes. Pour cette jeune fille, c’est le temps des choix et des séparations, de la désobéissance salvatrice, de la découverte et de la construction de soi. A l’étroit dans le moulin familial, elle veut échapper à l’autorité paternelle – et à un mariage arrangé. Et pour cela, elle a besoin de son ami Simon, le jeune apprenti meunier…

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

FaŸas @ Le Monfort
Déc 3 @ 16 h 30 min – 18 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Déc
5
mar
FaŸas @ Le Monfort
Déc 5 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.

Déc
6
mer
FaŸas @ Le Monfort
Déc 6 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
FaŸas @ Le Monfort | Paris | Île-de-France | France

Texte et mise en scène : Néry Catineau
Avec : Adrien Bernard Brunel, Clotilde Daniault, Virginie Gritten

Portée par une bourrasque du temps, Page, encore embrumée d’adolescence, échoue dans un royaume, une île sommaire posée au milieu de nulle part. Turia, à la fois le roi et la reine, y exerce un pouvoir strict, désordonné et indéfectible, secondé par Vox Populi, son bras gauche.
Les lois d’un monde à deux figées dans un mouvement perpétuel ne s’appliquent plus quand on est trois.
Désormais tenus de vivre ensemble, Turia, Vox Populi et Page vont chercher un nouvel équilibre en se risquant même au déséquilibre. Avidité, égoïsme, cruauté croiseront en vain le fer avec insolence, naïveté et utopie.
Une ombre obscurcit le tableau et va s’inviter à la table des convives et rebattre les cartes.

Deux maîtres, deux auteurs, deux écritures. Après la tragédie, le collectif la Palmera s’attaque à un autre monstre sacré, celui des contes. À travers deux auteurs et deux propositions, il s’insinue dans les histoires populaires et interroge notre mémoire collective. Comme pour Andromaque, le collectif se plaît à détourner le genre, à s’en moquer, à en abattre ses fondements, à s’appuyer sur les règles d’un monde très codifié pour mieux y pénétrer et les faire voler en éclats. Pour essayer en définitive de révéler comment ces fables modernes résonnent aujourd’hui.